Logo Hotelplan Group

Groupe Hotelplan : bonne maîtrise des défis

Hotelplan Group2. März 2006
Hotelplan Group

Durant l’exercice 2004/2005 (1er novembre 2004 – 31 octobre 2005), le groupe Hotelplan a accru son résultat à CHF 16,1 millions (+20,0%) et l’EBIT à CHF 26,7 millions (+6,9%). Avec CHF 1,728 milliard, le produit net (chiffre d’affaires) s’est révélé de 3,6% inférieur à celui de l’exercice précédent. La société suisse du groupe Hotelplan Swiss Group a atteint un produit net de CHF 685,8 millions (–3,8%).

«Je suis satisfait de l’exercice écoulé, sans être euphorique pour autant», a constaté Christof A. Zuber, CEO du groupe Hotelplan, au cours de la conférence de presse du 2 mars 2006. «Malgré un contexte difficile en Suisse comme à l’étranger, nous avons légèrement accru le résultat du groupe et l’EBIT.» Certaines tendances importantes se sont stabilisées durant l’exercice 2004/05. Le marché du tourisme a poursuivi sa stagnation. De plus, des sources d’insécurité telles que terrorisme, catastrophes naturelles et maladies continueront de figurer à l’avenir parmi les défis persistants de la branche touristique. Ces événements influencent le comportement des clients et donc les résultats des organisateurs de voyages.

Groupe Hotelplan : chiffres-clés 2004/05

en millions de CHF2004/2005 2003/2004
Passagers (en millions)1,891– 5,4%1,999
Produit net1728,2– 3,6%1792,4
EBIT26,7+ 6,9%24,9
Résultat du groupe16,1+ 20,0%13,4
Somme du bilan614,7+ 4,2%589,9
Fonds propres243,5+ 6,0%229,7
Collaborateurs3109– 1,7%3164

Sociétés du groupe

En dépit de diminutions du chiffre d’affaires chez Hotelplan Pays-Bas et Italie, la part des activités à l’étranger a légèrement augmenté (+0,2%) pour atteindre 58,6% du chiffre d’affaires du groupe – surtout grâce à un bon développement de Inghams Travel. C’est avant tout chez Hotelplan Italie et HPSG que des événements exceptionnels (catastrophes naturelles et actes de terrorisme) ont exercé une influence négative sur le développement des activités.

Inghams Travel a largement contribué à la réussite d’ensemble du groupe Hotelplan. La filiale anglaise a accru son produit net de 8,3%. Le groupe Interhome a affiché un léger plus (0,3%), tandis que le produit net reculait chez Hotelplan Italie (–8,3%), Hotelplan Pays-Bas (–10,1%) et hôtels et centres de vacances Horizonte (–23,1%).

Le bilan est identique en ce qui concerne le nombre des passagers. Il a affiché une progression de 4,5% chez Inghams Travel par rapport à l’année précédente. Interhome a enregistré une hausse (+1,1%), tandis que Hotelplan Italie (–2,7%) et Hotelplan Pays-Bas (–12,6%) accusaient une baisse. Chez Horizonte, le nombre des nuitées a subi une forte chute (–16,8%).

En ce qui concerne Hotelplan Swiss Group (HPSG), le produit net s’est établi à CHF 685,8 millions, ce qui équivaut à une diminution de 3,8%. Le nombre des passagers transportés par HPSG s’est abaissé de 10,5% à 714 984. La réorganisation engagée, visant à améliorer l’orientation client et la qualité du service de même qu’à accroître la capacité bénéficiaire, sera poursuivie systématiquement durant l’exercice en cours.

Au cours de sa quatrième année d’exploitation, Belair Airlines a transporté 371 992 passagers (–2,0%). En Europe et sur le moyen-courrier, le taux d’occupation s’est élevé à 85% (+3,0%). Sur le long-courrier, la compagnie aérienne a atteint un taux d’occupation de 81% (–3,0%).

Perspectives

« Je suis confiant en ce qui concerne l’année en cours », a précisé Christof A. Zuber. « Je prévois une nouvelle progression de la rentabilité opérationnelle. » Le CEO du groupe Hotelplan peut se montrer optimiste car le nouvel exercice 2005/06 a très bien commencé. « Le niveau des réservations affiche une solide progression inférieure à 10%. »

Bianca Gähweiler

Head of Corporate Communications

Bianca Gähweiler

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.