Logo Hotelplan Group

La flexibilité à l’ordre du jour pour les clients Hotelplan

Hotelplan Suisse18 mars 2013
Hotelplan Suisse

43% des utilisateurs Hotelplan agencent leur voyage de manière flexible, la durée de séjour moyenne est de 6.6 jours et ce sont surtout les couples qui réservent en ligne: c’est ce que démontrent les premières statistiques de la nouvelle plateforme dynamique de réservation hotelplan.ch depuis son lancement, il y a 6 mois.

180 jours ont passé et un premier bilan de la nouvelle page Internet d‘Hotelplan montre clairement que la flexibilité et le court terme sont à l’ordre du jour pour les clients Internet. Si près de la moitié d’entre eux réservent toujours des forfaits balnéaires classiques, mais près de 50% préfèrent agencer et combiner de manière flexible leur forfait avec vol et hôtel à partir de divers moyens de recherche. «Après avoir rectifié les dysfonctions des premières heures qui ont suivi le lancement de la plateforme dynamique de réservation, nous constatons maintenant que l’utilisateur reste 10% de plus sur la nouvelle page Internet que sur l’ancienne. En outre, au niveau des clics, notre page Hotelplan reçoit 20% de visiteurs en plus. Cela nous motive à poursuivre le développement des pages Internet et à y intégrer encore plus d’offres», se réjouit Thomas Stirnimann, CEO Hotelplan Suisse, en commentant le premier bilan intermédiaire d’hotelplan.ch.

À court terme

37.5% des clients réservent leurs vacances dans les 30 à 60 jours avant le départ. Cette année, cette tendance transparaît non seulement dans les réservations Internet, mais aussi dans les agences de voyages où, en général, les vacances balnéaires et les voyages intervilles se réservent à très court terme. 3.5% des réservations en ligne se réalisent moins de 15 jours avant le départ.

Courts séjours

Près de 50% des utilisateurs réservent 7 nuits, mais 35% séjournent moins de 7 nuits. Il y a donc une tendance à réserver plus de séjours à court terme via Internet, soit en moyenne 6.6 jours par voyage. Par contre, ce sont en moyenne 7.5 jours par séjour que l’on réserve dans les agences de voyages.

Vacances balnéaires

Les deux tiers des séjours balnéaires durent habituellement 1 semaine, le tiers des utilisateurs Internet organise leur voyage selon une durée de séjour flexible. Cela signifie que grâce à la composition dynamique de vacances, le client peut définir individuellement ses vacances balnéaires, non seulement du point de vue situatif, mais aussi temporel.

Prix

Un client Internet dépense en moyenne CHF 967.- par séjour de vacances. Par contre, un client s’adressant à une agence de voyages dépense un peu plus pour la saison estivale 2013 soit, en moyenne par personne et séjour, près de 10% en plus.

Couples

65% des utilisateurs Hotelplan réservent leurs vacances en couple. Le nombre de voyageurs seuls croît également d’année en année: ils représentent 7% de la clientèle. Les familles quant à elles ne constituent qu’un tiers de toutes les réservations par Internet, ce qui est cohérent avec les statistiques des agences de voyages: les familles aiment s’informer auprès des conseillers en voyages, car les parents avec enfants ont beaucoup de questions quant aux moyens de transport ou aux logements, ce qui n’est pas toujours évident dans Internet.

Voyages intervilles

43% des virées citadines se réservent pour 3 nuits et 4% des clients ne séjournent qu’une nuit dans une métropole. La croissance des voyages intervilles correspond à la tendance enregistrée dans les agences de voyages. Les courts séjours dans une ville européenne y sont très demandés.

Hit-parade des destinations: les 5 premières

Pour l’été 2013, les destinations choisies par les utilisateurs Hotelplan et qui se démarquent de toutes les autres, sont: Majorque, Europa-Park à Rust, la Crète, Antalya en Turquie et Berlin. Les pages de destinations les plus visitées sont en revanche Majorque, Madère, Grande Canarie, Tenerife et Santorin.
Il est intéressant de constater que les réservations en ligne d’Hotelplan illustrent en outre de nouvelles destinations branchées: il y a plus de passagers pour Cuba que pour les États-Unis, les clients préfèrent se rendre au Kenya plutôt qu’au Canada et la Thaïlande est plus demandée que les Maldives.

Au vu de cette première analyse, Hotelplan va donc poursuivre le développement des pages Internet www.hotelplan.ch afin de mieux répondre aux besoins de la clientèle. Ainsi, dans les trois prochaines semaines, les forfaits classiques seront-ils signalés par le logo «comfort» et les vacances dynamiques et composées individuellement par celui de «flex».

Bianca Gähweiler

Head of Corporate Communications

Bianca Gähweiler

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.