Logo Hotelplan Group

Prix de l’environnement: critères Hotelplan plus sévères

Hotelplan Suisse17. Dezember 2003
Hotelplan Suisse

Depuis 1995, Hotelplan distingue les hôtels respectueux de l’environnement. 41 hôteliers (contre 111 l’année dernière) recevront cette année le prix Hotelplan de l’environnement. Depuis des années, cette distinction est considérée comme symbole de qualité aussi bien par la clientèle que par la branche du voyage.

Un hôtel doit désormais répondre à des critères beaucoup plus sévères s’il veut obtenir le prix Hotelplan de l’environnement. Pour la première fois, l’évaluation tient compte de la consommation chiffrée d’énergie, eau et déchets. En outre, Hotelplan vérifie que les principales mesures visant à protéger l’environnement ont été prises.

Les Baléares et les Canaries bien placées

Les principales destinations balnéaires de l’Hotelplan Swiss Group présentent un bilan réjouissant. Sur les 41 prix Hotelplan décernés, 10 vont aux Canaries et 13 aux Baléares. Ces deux régions obtiennent aussi des résultats supérieurs à la moyenne quant à l’économie d’eau. Un vacancier y consomme environ 400 litres d’eau par jour. Même si c’est deux fois plus que la moyenne suisse, on peut considérer cette valeur comme bonne pour un hôtel balnéaire (certains vont jusqu’à consommer 2000 litres par jour).

L’engagement écologique comme atout sur le marché

«Les hôtels balnéaires en particulier ont toujours plus de peine à se démarquer sur le marché avec des arguments classiques. Avec le temps, le vacancier reconnaît la plus-value d’établissements écologiques dans les stations où presque toutes les offres se valent», constate Christian Brogli, responsable de l’environnement. «Le prix de l’environnement n’est pas simplement honorifique. Il s’agit bien plus d’attirer l’attention des hôteliers sur des mesures judicieuses aussi bien du point de vue de l’écologie que de l’économie d’entreprise.» Sur les 700 établissements qui ont reçu une liste de contrôle écologique, 350 ont fourni des indications complètes, qualitatives et quantitatives, sur leur engagement en faveur de l’environnement. Sur la base de ces données, Hotelplan a effectué une analyse écologique pour chaque établissement. L’hôtelier peut ainsi identifier ses nuisances par rapport à l’environnement, leur importance et son classement par rapport à la concurrence locale. Il est aussi tenu compte des considérations financières. Ces données montrent notamment de quelle manière un engagement écologique se répercute positivement sur le compte d’exploitation.

Bianca Gähweiler

Head of Corporate Communications

Bianca Gähweiler

Ce site Web utilise des cookies pour vous fournir le meilleur service possible. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies.